Vous êtes ici

Talas est une petite ville du Kirghizistan, situé au nord-ouest dans une longue vallée bordée de deux grandes chaînes de montagne et compte plus de 32'000 habitants. C’est le siège administratif de la province qui porte son nom. Son économie dépend étroitement de la ville proche de Jambul, au Kazakhstan. Talas c’est aussi le centre historique du peuple kirghize, ville ou est né et mort le grand héro kirghize Manas. On y trouve son mausolée ainsi qu’un site de commémoration, on a récemment fêté ses 1000 ans. Cependant l’inscription sur la façade du mausolée montre ce texte « … pour la femme la plus glorieuse des Kenizek-Khatun, la fille de l’Emir Abuka », la légende explique que ce serait la femme de Manas, Kaneikei qui aurait commandé spécialement une inscription fausse afin de protéger son mari mort. Le site est connu sous le nom de Khumbuzu ou Ghumbez. Il aurait été construit en 1334 et on y trouve aussi un musée dédié à l’épopée de Manas.La vallée de Talas est aussi le champ de bataille en 751, entre Chinois et Arabes, qui marque le début du déclin de l’âge d’or de l’Empire chinois, mais l’apparition du papier en Asie Centrale.